Mary Higgins Clark (6e partie)

Toi que j aimais tant

MAJ à venir !

Le billet gagnant

Recueil de huit nouvelles écrites par Mary Higgins Clark entre 1989 et 1994. Publié la première fois en 1993, puis en 1994 avec trois nouvelles ajoutées. Il est paru en 2002 en France.

Résumé (LeLivredePoche) :

Alvirah et Willy ont touché le gros lot. Femme de ménage, plombier, les voici désormais milliardaires. Les ennuis vont commencer... Dans leur luxueux appartement de Central Park, Alvirah et Willy découvrent un cadavre dans le placard... Uni pour le meilleur et pour le pire, le couple attire la convoitise : attention aux kidnappeurs ! Et même une reposante cure thermale peut tourner au cauchemar peuplé de malfaiteurs... L'argent ne fait pas forcément le bonheur : il suscite l'envie, et des désirs parfois peu avouables.

Ce que j'en ai pensé :

Ces nouvelles mettent en scène les personnages emblématiques de l'auteure : Alvirah et Willy Meehan, première apparition dans "Ne pleure pas ma belle". Ce sont des nouvelles plaisantes, fluides et faciles à lire.

Une seconde chance

MAJ à venir !

La nuit est mon royaume

Livre sorti en 2004.

Résumé (LeLivredePoche) :

Soirée de gala à Cornwall : les anciens élèves de la Stonecroft Academy fêtent le vingtième anniversaire de leur club. Parmi les invités d'honneur, l'éminente historienne Jean Sheridan. Or Jean vient de recevoir des menaces à l'encontre de sa fille. Lorsqu'elle apprend qu'une des anciennes de Stonecroft vient d'être retrouvée noyée dans sa piscine - c'est la cinquième élève à succomber à un décès brutal et mystérieux -, sa peur redouble. Autour du buffet, les langues se délient. Le spectre d'une jeune femme assassinée des années auparavant dans d'étranges circonstances rôde. Et si l'assassin était parmi les invités ?

Ce que j'en ai pensé :

Encore un roman rondement mené par un maître (n'ayons pas peur des mots) qui mêle suspense, angoisse, intrigue et suspicion. Un livre à dévorer, comme les autres.

Entre hier et demain

Mémoires de l'auteure.

MAJ à venir.

Ajouter un commentaire

×