Rising Star

Rising star

Rising Star, c'est le nouveau (oui j'arrive 15 ans après la bataille mais bon...) télé-crochet de M6 qui a été créé en Israël, où il a fait un carton (c'est bien le seul pays où ça a fait un carton d'ailleurs) et qui a été produit par Studio89.

Le principe :


Des candidats sont présélectionnés par un jury d'experts, et sont ensuite envoyés devant un mur digital. Durant la prestation, le public vote favorablement ou non grâce à une application mobile. Si le candidat obtient 70% de votes favorables, le mur se lève, ça signifie donc que le candidat continue l'aventure.

Ce que j'en ai pensé :

Décéption totale ! Ca faisait des semaines que M6 nous cassait les pieds (pour être polie) avec leur nouveau télé-crochet à coup de teaser, bandes-annonces et interviews enthousiastes... et ça n'a pas pris. Commençons par le jury, qui a été beaucoup mis en cause (Cathy Guetta, Morgan Serrano, Cali et David Hallyday), pour ma part je l'ai trouvé ni légitime ni illégitime, de toute façon le seul vrai jury était le public, et de ce fait il ne m'a pas dérangé plus que ça. Ensuite la présentation, première grosse catastrophe (pour ma part), on avait une Faustine Bollaert ridicule et ininteressante (bon ok, je ne l'aime pas de toute façon donc je suis pas très objective... mais quelle ringarde...) et un Guillaume Pley assez frais mais mal à l'aise sur le plateau... ce qui a donné des blagues lourdes, pas drôles, et des moments de solitudes intenses entre ce duos sans alchimie. Ajoutons à ça des magnetos de lancement plus longs que les prestations, une application qui fonctionnait très mal sur le premier prime et une perte d'audience continue sur la suite du programme malgré de nettes améliorations sur les autres primes de qualifications, mais M6 n'a pas su reconquérir son public une fois perdu..

Malgré toutes ces déceptions, j'ai consenti à regarder les premiers duels de l'emission... ce qui a confirmé ma débandade au sujet de cette émission. Ils étaient gênants et mal organisés, les mises en scènes entre les conccurents avant les lancement de magnetos étaient en trop (quoi, on était pas dans un duel de farwest, faut pas nous prendre pour des chèvres...). Ensuite, les duels étaient déséquilibrés : premièrement les univers des artistes étaient parfois trop différents (on peut pas mettre face à face du hard rock et de la variété, franchement...), et deuxièmement ils n'avaient pas le même challenge, vous trouvez ça normal qu'il y ait un candidat qui chante devant le public et l'autre qui chante devant le mur ? Parce que moi non. Et puis le terme de "duel" me dérange beaucoup, ça sous-entend qu'on a le choix entre les deux à la fin des deux prestations, hors là, on pouvait donner un vote favorable aux deux candidats... Logique ? Et pour finir, une note positive, la seule et unique de ce prime, les prestations se sont enchainées assez rapidement, plus le temps de s'ennuyer...

Ajouter un commentaire